Slider

Follow Us On

Slider

Un nouveau-né est mort de ses blessures après avoir été mutilé par un chien errant. L’animal l’a attaqué après être entré dans la salle d’opération d’un hôpital privé de Farukkhabad, dans l’état d’Uttar Pradesh, en Inde, ce lundi 13 janvier. Le père du nouveau-né a découvert son fils au sol, avec des morsures à la tête, entre autres, après avoir entendu un des membres du personnel dire qu’un chien était dans la salle d’opération

«Ma femme avait accouché depuis plus d’une heure. Le personnel médical m’a demandé d’attendre hors de la salle d’opération où le bébé se trouvait encore. Quand l’un d’eux est sorti en courant pour dire qu’un chien était à l’intérieur, j’ai senti que quelque chose ne tournait rond», relate Ravi Kumar au Times of India.

«Mon enfant était dans une mare de sang. Il était blessé à l’œil gauche et au torse. J’ai réclamé de l’aide. Quand j’ai confronté le personnel médical à leur négligence, ils m’ont offert de l’argent afin que je passe cette affaire sous silence. Ils m’ont déclaré que l’enfant était mort-né», ajoute-t-il.

L’Akash Ganga Hospital qui opère illégalement à côté d’un établissement public a été mis sous scellés. Le propriétaire, Vijay Patel, plaide l’ignorance, selon India Today, et déclare avoir été informé que le bébé était mort-né, ce qui est faux d’après d’enquête de police.

Il y a six mois, un enfant d’un an et demi est mort dans des circonstances similaires à Siddhpur. Un chien errant l’avait traîné hors de son berceau alors qu’il dormait. Un mois plus tôt, des chiens errants ont attaqué un fermier de 24 ans avant de le dévorer. Durant la même période, aux Etats-Unis, la police a découvert qu’un homme de 57 ans avait été entièrement dévoré par ses chiens en effectuant des prélèvements sur leurs excréments.

Facebook Comments