Slider

Follow Us On

Slider

Rashid Imrith est satisfait que ses doléances aient été entendues par le Financial Secretary Dev Manraj et que ce dernier ait promis de décanter la situation. Le président du Government General Services Union avait pris position contre l’adoption du Human Resource Management Information System Project (HMIS) hier, estimant que les responsabilités entre le ministère des Finances et celui de la Fonction publique sont brouillées.

Il accusait notamment le gouvernement de vouloir forcer les fonctionnaires à travailler durant les week-ends et à faire des heures supplémentaires. Vingt-quatre heures plus tard, Rashid Imrith indique s’être entretenu avec Dev Manraj qui cumule actuellement le poste de secrétaire au Cabinet et de chef de la Fonction publique. «J’ai bien apprécié l’intervention de Dev Manraj», lance Rashid Imrith, qui souligne le «dévouement» du haut fonctionnaire.

Facebook Comments