Le Human Resource Development Council (HRDC) lance un nouveau Scheme pour encourager la formation des formateurs et enseignants universitaires en informatique afin qu’ils puissent actualiser leurs compétences et se mettre à jour aux nouvelles technologies. Les bénéficiaires seront éligibles à un remboursement auprès du HRDC, jusqu’à un maximum de 50 % des frais de leur formation (Voir les conditions applicables sur le site du HRDC).

Ce Scheme, qui fait partie des mesures annoncées dans le Budget 2022/2023, a pour objectif de répondre aux besoins immédiats en matière de compétences dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC). « L’évolution permanente des nouvelles technologies rendent la formation continue indispensable. De plus, la demande de professionnels des technologies numériques a augmenté au cours de la dernière décennie. Notre objectif est donc de renforcer la capacité des formateurs et des chargés de cours à acquérir des connaissances nouvelles dans le domaine de la technologie afin de mettre à jour leurs compétences », a souligné Dr Harris Neeliah du HRDC.

Cette mesure d’appui cible uniquement la formation des formateurs dans le domaine des technologies nouvelles telles que la cybersécurité, l’intelligence artificielle, le ‘machine learning’, la robotique avancée, la réalité augmentée, l’internet des objets, les technologies mobiles et l’informatique en nuage, entre autres. D’une durée d’un an, le Scheme sera valable du 1er novembre 2022 au 31 octobre 2023. Le Scheme est ouvert aux formateurs employés par un centre de formation agréé par la MQA, aux formateurs indépendants, aux formateurs internes au sein d’une entreprise, ainsi qu’aux chargés de cours des établissements d’enseignement supérieur. Pour être éligibles, les bénéficiaires doivent actuellement dispenser des cours dans le domaine des TIC.

 

Facebook Comments