Une session de débriefing, suite à l’Africa Cyber Surge Operation organisée à Kigali au Rwanda du 18 juillet au 5 août, se tient à Maurice du 22 au 24 novembre. Dans ce cadre, une cérémonie d’ouverture s’est tenue, le 23 novembre, à l’hôtel Le Méridien, à Pointe-aux-Piments, en présence du Deputy Commissioner of Police (DCP), Hemant Jangi, de l’Assistant Director Cybercrime Directorate, Cybercrime Threat, Response d’INTERPOL, Jacqueline de Lange, et du chef des Technologies de l’information et de la communication d’AFRIPOL, Adoulaye Doucouré.

Hemant Jangi a déclaré que l’Africa Cyber Surge était une opération multinationale de répression de la cybercriminalité axée sur l’identification des cybercriminels et de leurs réseaux. Elle visait, en outre, à aider les pays membres ainsi que les organismes d’application de la loi dans leur lutte contre la cybercriminalité. Il a indiqué que les criminels utilisaient à mauvais escient les nouvelles technologies pour viser les personnes sur les réseaux sociaux et les systèmes en ligne, ajoutant que l’hameçonnage, les logiciels rançonneurs et les violations de données étaient des exemples de cybermenaces actuelles.

Facebook Comments