Deux hommes ont été attaqués vendredi par leur chien, de race rottweiler, à Tiercé, près d’Angers, dans le Maine-et-Loire. Blessés, ils se sont réfugiés dans leur voiture et y ont passé la nuit. L’un d’entre eux a été retrouvé mort au petit matin, l’autre a été transporté au CHU d’Angers.

Samedi 30 décembre, vers 8 h 30, un pêcheur a donné l’alerte. Alors qu’il passe près d’une voiture, dans un coin isolé de la commune en bord de Sarthe, il entend à l’intérieur une personne qui l’appelle à l’aide. Un chien l’empêche d’approcher. Il prévient les pompiers et les gendarmes.

En arrivant, les forces de l’ordre font une sombre découverte. Sur le siège du conducteur, un homme est inanimé. À ses côtés, un autre est grièvement blessé aux jambes.

Aucun moyen de communication
L’attaque du chien, de race rottweiler, date de la veille au soir, selon les premiers éléments de l’enquête. Ces habitants de la commune, âgés de 41 et 51 ans, se seraient réfugiés dans leur voiture pour lui échapper. « Le chien est resté aux abords. Les deux hommes ne disposaient d’aucun moyen de communication pour alerter », précise la gendarmerie.

Le chien placé en fourrière
L’animal a été maîtrisé par le maître-chien de la gendarmerie, seul formé à intervenir dans ces circonstances. Il a été placé en fourrière en attendant d’être examiné par les services vétérinaires. Une enquête de la gendarmerie est en cours pour déterminer le déroulé de cette nuit d’horreur. Des analyses devraient être réalisées sur le chien.

L’homme qui a survécu sera entendu. En novembre, les gendarmes étaient intervenus pour ce même rottweiler, signalé en divagation par des habitants. Cette race de chien de catégorie 2 est susceptible de représenter un danger. Son propriétaire doit posséder un permis de détention et une attestation d’aptitude.

Source : Ouest-France

Facebook Comments