Le vice-président de la République, Eddy Boissézon, a souligné l’importance de l’inclusion pour soutenir la paix, hier, au Rajiv Gandhi Science Centre à Bell-Village. Il était l’invité principal des célébrations organisées par la Chaîne mondiale de la paix, section mauricienne, pour marquer la Journée internationale de la paix, célébrée chaque année le 21 septembre.

Eddy Boissézon a rappelé que l’inclusion est un élément clé de la construction de la paix. Elle permet de renforcer le soutien et la motivation à travailler pour atteindre un objectif commun. Eddy Boissézon a expliqué que lorsque les gens se sentent inclus et que leurs opinions et leurs besoins sont entendus, ils sont moins enclins aux comportements agressifs et à la violence. « Lorsque les gens sont heureux, ils recherchent la paix et la poursuivent », a-t-il déclaré.

S’exprimant sur le thème de cette année, ‘Actions pour la paix : Notre ambition pour les #GlobalGoals’, Eddy Boissézon a souligné le lien étroit entre la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) et la paix. Selon les Nations unies, le thème choisi est un appel à l’action qui reconnaît la responsabilité individuelle et collective de favoriser la paix qui contribue à la réalisation des ODD, ce qui à son tour créera une culture de la paix pour tous.

Facebook Comments