Réagissant sur la contamination d’une surveillante au sein d’un centre d’examens de PSAC à l’école Philippe Rivalland à Beau-Bassin, le Dr Veyasen Pyneeandee est d’avis que ces examens auraient dû être reportés pour la sécurité des enfants. Le médecin parle de la charge virale qui est plus forte parmi les enfants. « Il faut que les autorités rectifient le tir. Il ne faut pas mettre en péril la santé de nos enfants. Comment bien travailler dans ces conditions », dit-il. Dr Veyasen Pyneeandee est intervenu dans la rubrique spéciale Covid-19 présentée par Alii Bhurtun sur ION News.

Facebook Comments