Slider

Follow Us On

Slider

«Inclusive, high income and green Mauritius». C’est ainsi que le gouvernement envisage le pays durant les années à venir. Prononçant le discours programme, le président Pradeep Roopun a d’abord rappelé que le gouvernement a tenu ses promesses en augmentant la pension de retraite.

Poursuivant sur la prise en charge des groupes vulnérables, le chef de l’Etat a expliqué que l’application du Plan Marshall sur la pauvreté sera accompagnée d’une politique de logement social plus soutenue à l’intention des Mauriciens vivant en situation de précarité.

Abordant le volet éducation, Pradeep Roopun a annoncé la présentation d’un Educators’ Council Bill qui favorisera le développement et consolidera le statut des éducateurs. Un Institut de l’Education Technique sera également mis en place pour valoriser la formation technique. Cela, en application de la National Skills Development Strategy qui sera élaborée.

Insistant sur la vision du gouvernement d’encourager une nation en bonne santé, le président de la République a annoncé la construction de nouvelles infrastructures médicales à travers l’île ainsi que davantage de ressources pour empêcher la prévalence du diabète. Un de moyens que privilégie le gouvernement est l’accès à des infrastructures sportives mais aussi l’élaboration de pistes cyclables à travers l’île. Celles-ci seront d’ailleurs développées en même temps que de nouvelles routes.

Abordant le volet économique du programme gouvernemental, le chef de l’Etat a expliqué que la croissance future proviendra de l’économie de la connaissance et de la technologie. Pour faciliter l’essor d’entreprises et l’innovation dans ces domaines, le gouvernement entend faciliter l’octroi de permis et de licences tout en facilitant la résolution des litiges à Maurice.

Alors que le gouvernement facilite l’émergence de l’économie bleue à travers un offsore petroleum bill, un seabed mineral bill ainsi que de nouvelles règles sur la biologie marine, il mettra aussi en œuvre une politique de substitution à l’importation.

Afin de favoriser la croissance, le gouvernement compte également consolider les infrastructures existantes. Notamment en poursuivant un plan d’investissement au port mais aussi en augmentant la capacité d’accueil de l’aéroport de Plaisance de 4 à 8 millions de passagers par an. Le transport public sera également redynamisé avec la construction de terminaux dans les zones rurales selon la même formule que les urban bus terminals.

Parallèlement, le gouvernement entend réhabiliter et améliorer le réseau de distribution d’eau. Cela, en favorisant les partenariats public-privé dans le domaine. Toutefois, Pradeep Roopun précise qu’en faisant cela, la Central Water Authority restera propriétaire de ses «core assets».

Élaborant sur la stratégie du gouvernement dans le secteur de l’énergie, le chef de l’Etat a annoncé un plan national pour encourager les ménages, PME et ONG à installer des panneaux photovoltaïques (PV). Des entreprises énergivores, seront également encouragées à mettre en place des fermes PV avec la possibilité de revendre le surplus d’électricité au Central Electricity Board avec une marge de profit. Le gouvernement entend également faciliter la mise en place d’une  centrale de production d’électricité Waste to Energy.

Le politique environnementale du gouvernement, a expliqué le président de le République, repose sur 4 piliers. Premièrement, l’investissement dans des technologies vertes. Avec l’objectif de 35% d’énergies renouvelables en 2025 et 40% en 2030. Le deuxième volet «cleaner and greener» repose sur une meilleur collecte et revalorisation des déchets ainsi que l’élimination à terme du plastic.

Troisièmement, la réduction des risques liées au changement climatique. Cela passera notamment par la création de trois nouvelles forêts endémiques. Enfin, le gouvernement entend protéger les ressources marines en créant de nouveaux parc marins. Mais aussi en votant une River and Lake Authority bill pour mieux gérer les cours d’eau et lacs du pays.

Expliquant la stratégie du gouvernement en matière de gouvernance, Pradeep Roopun a annoncé que le l’alliance au pouvoir présentera à nouveau un projet de loi sur le financement des partis politiques ainsi qu’une nouvelle proposition de réforme électorale.

Parallèlement, le gouvernement souhaite promouvoir le «merit-based recruitment» dans la fonction publique. Dont les officiers bénéficieront de davantage d’opportunités de formation.

Government Programme 2020-2024 by ION News on Scribd

Facebook Comments