Plus d’un million d’hectares de forêts sont en feu en Russie. Selon les autorités, cela représente des superficies plus vastes que lors des années précédentes. Chaque été, des feux de forêts géants ravagent de grandes étendues de forêts en Russie, dans des régions souvent éloignées et peu peuplées mais menaçant parfois des zones habitées. Mais cette fois-ci, les incendies atteignent des niveaux records en termes d’étendues touchées.

« Il y a aujourd’hui plus de 500 foyers d’incendie de forêt dans le pays, sur une superficie de plus d’un million d’hectares », a déclaré le ministre des Situations d’urgence Alexandre Kourenkov, lors d’une réunion avec le président Vladimir Poutine, retransmise à la télévision. Plus de 6 000 personnes ont été mobilisées pour combattre les feux.

Depuis le début de l’année, la Russie a enregistré presque 6 000 foyers d’incendies naturels sur une superficie de plus de 3,5 millions d’hectares. Si le nombre de foyers d’incendie est en baisse par rapport à 2023, « la superficie des terrains brûlés a été multipliée par 1,5 », a ajouté Alexandre Kourenkov.

Les feux de forêts commencent de plus en plus tôt en Russie ces dernières années, favorisés par des chaleurs précoces. Selon le ministre de l’Environnement Alexandre Kozlov, ils ont débuté cette année un mois plus tôt « en raison d’une canicule anormale et des orages ». Les territoires les plus touchés sont la Sibérie orientale et l’Extrême-Orient, notamment la Iakoutie, une région peu peuplée qui souffre régulièrement de désastres climatiques.

Source : 20minutes

Facebook Comments