alcool, verre,

 

Malgré la fermeture de tous les commerces le dimanche en cette période de ‘lockdown’, certaines boutiques continuent à vendre de l’alcool sous le manteau pour satisfaire leurs clients. C’était le cas, dimanche encore. Certains adeptes de poker, dominos ou autre ‘carrom’ n’envisagent pas une bonne partie sans un verre d’alcool qu’ils arrivent à dénicher même tard le soir, il suffit de connaître les adresses. Alors que pour les nombreux Mauriciens déjà vaccinés, la consigne est de ne pas prendre de l’alcool avant 48 heures, ils sont nombreux à faire fi de ces instructions. Parmi, un vacciné, sous le couvert de l’anonymat, soutient qu’il a bel et bien bu le lendemain de sa vaccination. « Mo pann gagn okenn side effects. Donk monn bwar normal ek mo ti korek », dit-il avec un brin d’insouciance. Un état d’esprit partagé par d’autres vaccinés alors que les risques sur le système immunitaire ne sont toujours pas connus.
A ce jour, aucun rapport n’est disponible pour potentiellement expliquer les effets de l’alcool sur le corps humain alors qu’un vaccin de Covid-19 a été administré. Par contre, des preuves sont là en ce qui concerne les ‘regular heavy drinkers’. Pour eux, le corps a plus de mal à développer une certaine immunité par rapport aux vaccins. Comme l’a expliqué, ce lundi 29 mars, dans la rubrique spéciale Covid-19 d’ION News, le Dr Veyasen Pyneeandee.

Facebook Comments