Au sein du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), l’on affirme que Yannick Cornet avait déjà pris ses distances avec le parti depuis les législatives de 2019. Joint au téléphone par ionnews.mu, Yannick Cornet, confirme sa démission et précise qu’il ne veut pas faire de déclaration à ce stade. A noter que Yannick Cornet a été membre du parti bleu depuis 2015 et occupe le poste d’assistant secrétaire général. Il a par ailleurs été porte-parole du PMSD pendant longtemps. Dans sa lettre de démission, il précise que depuis 2019, la philosophie du parti a changé.

Cette deuxième démission en 24 heures présage d’un mal profond au sein du PMSD. Dans sa lettre, le démissionnaire condamne la manière de faire autocratique, qui règne dans les instances du parti. « Ce sont uniquement les membres qui glorifient et exécutent les vœux de Xavier Luc Duval qui sont rois », dit-il. Les dires de Yannick Cornet font écho à ceux du député de la circonscription numéro 3, Salim Abbas Mamode, qui a également démissionné hier. Les bleus sont-ils effectivement cadenassés ?

Facebook Comments