Les patients dialysés sont déjà très fragiles. Ces patients souffrent de plusieurs problèmes de santé. Parmi, les artères qui sont déjà affectées alors que pour d’autres, les reins ou même le cœur sont à risque. Le taux de morbidité parmi les dialyses est élevé. C’est un constat universel et pas seulement à Maurice a soutenu de Dr Jagutpal. « Le personnel de mon ministère fait tous les efforts requis mais malheureusement, nous avons enregistré des décès. Mo ena confyans dan lekip de la sante et mo saluer zot courage. » A noter que dans la soiree, une autre personne est decedée.

Facebook Comments