Slider

Follow Us On

Slider

Sept cas de dengue ont été signalés durant le week-end dans la région de Port-Louis, notamment à Cassis et à Ste-Croix. Ce qui porte le total de cas recensés à Maurice depuis le début de l’année à 27. Les autorités sanitaires ont initié des exercices de fumigation et de nettoyage dans ces deux quartiers tout en procédant à un «fever survey» auprès des proches et voisins de nouveaux patients. Le même protocole est de rigueur à Vallée-des-Prêtres et à Vallée-Pitôt.

Aucun décès lié à la maladie n’a été noté dans l’île, contrairement à La Réunion où quatre patients n’ont pas survécu. Il ressort selon les autorités sanitaires qu’un seul type de dengue est en circulation à Maurice et qu’il ne provoque pas la fièvre hémorragique comme chez nos voisins. Elles procèdent néanmoins à un double test au Covid-19 pour les patients afin de déterminer s’ils n’ont pas également été atteints par le nouveau coronavirus.

Contrairement à l’île sœur, aucun patient souffrant des deux maladies n’a été constaté ici. Trois sérotypes sont actuellement en circulation à La Réunion. Outre les 1 500 cas notés du 13 au 19 avril, 5 500 cas ayant nécessité 642 passages aux urgences et 231 hospitalisations ont été constatés depuis le début de l’année. Une campagne de prévention incitant les Réunionnais à se prémunir contre les piqures de moustiques et à détruire des gîtes larvaires sont et cours depuis fin avril.

A Madagascar, 24 malades ont été recensés en fin de semaine dernière dans la ville de Majunga à l’issue d’un dépistage. Dans le bassin de l’océan Indien, 18 835 cas ont été signalés durant les quatre premiers mois de l’année au Sri Lanka. La situation devrait s’aggraver avec le début de la saison de pluies.

Au niveau mondial, la dengue a aussi gagné 57 départements français cette année contre 51 l’année précédente, soit plus de la moitié du pays avec la propagation du moustique-tigre, l’Aedes albopictus. Celui-ci fait actuellement des ravages dans six pays d’Amérique centrale déjà touchés par le nouveau coronavirus. 23 000 personnes ont été touchées depuis le début de l’année et 22 y ont perdu la vie, rapporte le journal bolivien Los Tiempos.

Facebook Comments