L’événement hebdomadaire de la Cellule d’Appui au Citoyen (CSU), visant à apporter une plus grande proximité avec les citoyens pour répondre à leurs demandes et réclamations, s’est tenu, hier, au Centre Commercial Riche Terre.

L’accent a été mis sur la numérisation du bureau de l’État civil et sur la manière dont la Commission pour l’égalité des chances traite les cas de discrimination alléguée. Le ministre de l’Énergie et des Services publics, M. Georges Pierre Lesjongard, le Secrétaire Particulier Parlementaire, M. Sharvanand Ramkaun, les députés, Mme Subhashnee Luchmun-Roy et Mme Joanne Tour, et d’autres personnalités étaient présents.

Plusieurs parties prenantes étaient également conviées : Financial Services Commission, Development Bank of Mauritius, Human Resource Development Council, Polytechnic Mauritius, Ministry of Environment, Solid Waste Management and Climate Change, Equal Opportunities Commission, Civil Status Division et National Drug Secretariat.

Notons que l’application mobile LESPWAR, a été lancée en 2020 pour sensibiliser davantage le public aux questions de violence basée sur le genre qui sont d’intérêt national. L’application fait ses preuves au niveau national et race également son chemin à l’international. Il s’agit d’une initiative du Comité de haut niveau pour l’élimination de la violence sexiste, présidé par le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth.

Le CSU a été créé en 2017 pour maximiser la proximité avec la population et permettre aux citoyens de transmettre directement leurs demandes, de partager leurs préoccupations et leurs idées avec les ministères, les départements, les organismes parapublics et les autorités locales à travers le Citizens Advice Bureau.

Facebook Comments