Depuis le 30 janvier, les pilotes et le personnel navigant commercial doivent compléter leur ‘septaine’ à domicile après un vol international avec passagers où s’ils ont découché à l’étranger. Ils ne sont ainsi plus appelés à travailler pendant cette période obligatoire d’auto-isolement de sept jours, comme le permettait le protocole si leurs services étaient requis. Cette décision a été prise afin de renforcer le protocole sanitaire et sécuritaire existant. Air Mauritius réitère son engagement à faire de la sécurité, la santé et la sûreté de tous ses employés sa priorité absolue.
La compagnie aérienne nationale continue, ainsi, à s’investir dans la formation de l’ensemble de son personnel et à les équiper pour leur permettre de travailler dans le strict respect des protocoles, mis en place pour la gestion des maladies transmissibles, en particulier de la Covid-19.

Facebook Comments