Le coup d’envoi de la nouvelle saison pourrait être donné le 15 mai prochain. C’est ce qu’a avancé le président du MTC Sports & Leisure Ltd (MTCSL), Jean Michel Giraud, lors d’une rencontre qu’il a eue avec les entraîneurs et leurs assistants, ce mardi, peu après la séance d’entraînement.

Toutefois, a précisé Jean Michel Giraud, toutes les conditions ne sont pas encore réunies. Il espère qu’elles le seront d’ici le 15 mai prochain. Il y a d’abord le quantum venant des opérateurs à être finalisé.

A ce stade des discussions, ces derniers ont accepté de verser 7 % à la MTCSL pour que cette dernière puisse entrer dans ses chiffres et limiter les conséquences du huis clos. Il y a également le protocole sanitaire à être établi et, à cet effet, la MTCSL est en contact avec la force policière.

La liste des propriétaires qui ont eu ou qui n’ont pas eu leur PML n’a, par ailleurs, pas été communiquée officiellement à la MTCSL. La MTCSL veut se montrer prudente car, en tant que compagnie publique, elle doit impérativement respecter les règles de la Companies Act. Pas question de rouler la MTCSL à perte, sinon les directeurs pourraient être questionnés et tenus responsables des dettes encourues.

Au total, il se pourrait que trois ou quatre journées soient disputées à huis clos. Jean Michel Giraud a annoncé une enquête en interne pour connaître les vraies raisons du retard concédé pour que la MTCSL puisse se mettre en conformité avec la loi. Il a déclaré qu’il a été pris de court car, à bien regarder, rien n’a été fait pour faciliter cette transition du statut de club à celui d’une compagnie publique.

Facebook Comments