Une journaliste, travaillant pour Radio Liberty en Ukraine, a été tuée dans des tirs de roquettes russes sur Kiev jeudi soir, a confirmé la station. Vira Hyrych, âgée de 55 ans, était chez elle lorsqu’une roquette a frappé l’immeuble résidentiel où elle vivait dans la capitale. Son corps a été retiré de l’épave vendredi. En fait, la journaliste vivait dans l’immeuble de 25 étages du quartier central de Shevchenkivskyi à Kiev, qui a été touché par un missile russe jeudi soir. Le bâtiment a immédiatement pris feu et le rez-de-chaussée et le premier étage ont été partiellement détruits, selon les services d’urgence ukrainiens. Selon les autorités municipales, 10 personnes ont été blessées. Selon le Syndicat national des journalistes ukrainiens, 23 professionnels des médias – Ukrainiens et étrangers – ont été tués depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février.

Source : BBC News

Facebook Comments