Les routes sont désertes, les temples fermés, les dévots confinés chez eux. Aujourd’hui, le 11 mars, les fidèles étaient censés faire la ‘Chaar Pahar ki Pooja’ où tout le monde se réunit dans les temples ou à Ganga Talao et reste éveillé toute la nuit pour prier Lord Shiva. Habituellement, les fidèles se rendent au temple pendant la journée et accomplissent la Shiva Puja à la maison pendant la nuit. Confinement oblige, ils devront prier chez eux.
« Cela fait plusieurs années que j’accomplis le pèlerinage à Ganga Talao et je dois dire que cette année-ci, cela n’a pas été facile du tout », a souligné Divish Beeharry, habitant de Tranquebar. « Mes amis et moi ont entamé la marche samedi 6 mars à 4 h. Nous avons pris toutes nos précautions telles que le port du masque, le lavage des mains avec du gel désinfectant et la distanciation sociale », a-t-il précisé. C’est en arrivant à Port-Louis que ces jeunes ont su qu’il y a un confinement national et se sont dépêchés de rentrer chez eux. Pas de prière non plus au ‘mandir’ de la localité, ce jeudi, pour la grande nuit de Shiva. « Ma famille et moi ferons la prière à la maison et verserons la ganga jal (l’eau sacrée du Ganga Talao) sur le shivling à la maison même », souligne Divish Beeharry.

Facebook Comments