« On demande qu’une attention particulière soit accordée à l’économie océanique. ». C’est une des attentes du Budget 2022-2023 formulée par Jayen Chellum, secrétaire général de l’Association des consommateurs de l’île Maurice (ACIM). Lors d’une interview à ION News, ce mardi 7 juin, il a avancé que l’économie océanique a été évoquée à plusieurs reprises mais cela n’a abouti à rien de concret pour l’heure.

Pour combattre le taux d’inflation, Jayen Chellum préconise l’arrêt de la dévaluation de la roupie. « Il faut mettre en place un mécanisme pour contrôler les prix du fret », demande-t-il. De plus, il estime que l’augmentation de la productivité dans différents secteurs aidera l’économie à démarrer. Le secrétaire général de l’ACIM demande également une baisse des prix des carburants. À noter que la dernière hausse date du 18 mai 2022.

Facebook Comments