« Pa cachiete derriere social, derriere cadavre dimoune », a déclaré le ministre des Infrastructures publiques, Bobby Hurreeram, lors de la conférence de presse du gouvernement ce samedi. Bien que ce dernier n’ait mentionné aucun nom, il semblerait logique lors de la séance des questions-réponses que ses propos soient dirigés vers Bruno Laurette. « Gagne courage pou dir ou pou fer politique», a ajouté le ministre. Car ce comportement, a-t-il ajouté, ne corrobore en aucun cas avec celui du Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Facebook Comments