La cérémonie de pose de la première pierre pour la construction de 188 unités de logement à Bel-Air-Rivière-Sèche s’est déroulée, le 3 août, en présence du vice-Premier ministre, ministre du Logement et de l’aménagement du territoire et ministre du Tourisme, Steven Obeegadoo. Ce projet de logement est construit sur un terrain d’environ 10 arpents. Il comprendra une salle polyvalente, un marché, une aire de jeux pour enfants, un magasin, trois zones réservées à des aménagements futurs, une piste de jogging, de l’éclairage public solaire, des poubelles écologiques, un bassin de rétention des eaux pluviales, des infrastructures routières et un terrain de pétanque. Chaque unité d’habitation de 61 mètres carrés comprendra deux chambres, un salon, une cuisine, un système de récupération d’eau et de l’énergie solaire, un parking et un jardin. Le projet prévoit également huit maisons pour personnes handicapées équipées d’une rampe d’accès et des installations nécessaires.

Steven Obeegadoo a souligné qu’il s’agissait d’un projet de logement moderne en harmonie avec la nature, doté d’infrastructures et d’équipements modernes. Le projet, a-t-il déclaré, profitera aux habitants du district, ajoutant que des projets de logement similaires sont mis en œuvre dans différentes régions du pays afin de garantir que chaque famille, quelle que soit son échelle sociale, ait accès à un logement décent. Il a souligné que 10 % des unités d’habitation de chaque projet de logement de la New Social Living Development Ltd sont réservées aux familles les plus vulnérables enregistrées auprès du ministère de l’intégration sociale, de la sécurité sociale et de la solidarité nationale. Il a ajouté que sur les 188 maisons, huit ont été construites pour des personnes handicapées et que les bénéficiaires des unités de logement pourront construire un premier étage en fonction de leurs besoins, si nécessaire.

Steven Obeegadoo a également souligné que la construction des unités de logement fait partie de la vision du gouvernement de construire 8 000 unités de logement dans les 18 prochains mois et 4 000 dans la deuxième phase. Il a indiqué que 39 sites ont été identifiés, que 38 sites ont déjà obtenu leur autorisation et que le contrat pour 34 sites a déjà été attribué.

Facebook Comments