Nouvelle tragédie sur les voies migratoires. Près de 90 migrants ont péri en début de semaine lors du naufrage de leur embarcation au large des côtes de la Mauritanie sur la route de l’Europe, ont annoncé jeudi 4 juillet l’agence officielle et un haut responsable mauritanien.

« Les garde-côtes mauritaniens ont retrouvé les corps de 89 personnes à bord d’un grand bateau de pêche traditionnel qui a chaviré le lundi 1er juillet sur les côtes de l’océan Atlantique » à 4 km de la ville de Ndiago (sud-ouest de la Mauritanie), a rapporté l’Agence mauritanienne d’information. Les garde-côtes ont secouru neuf personnes, dont une fillette de 5 ans, a-t-elle dit.

L’agence cite des témoignages de survivants selon lesquels le bateau était parti de la frontière entre le Sénégal et la Gambie avec à son bord 170 passagers, ce qui porterait à 72 le nombre de disparus. Le haut responsable de l’administration locale a fourni à l’AFP des informations similaires sous couvert d’anonymat.

Source : France 24

Facebook Comments