Slider

Follow Us On

Slider

C’est avec «un mélange de tristesse et de reconnaissance» que le conseil d’administration du Mauritius Institute of Directors (MIOD) commente le départ d’Eddy Jolicoeur de son poste de chief executive officer de l’institution. Celui-ci a soumis sa démission suivant une offre plus alléchante. L’ancien group Head of Human Resources de la MCB avait officiellement rejoint le MIOD en mai 2018.

Depuis, Jolicoeur a «joué un rôle critique dans le succès et le développement de l’institution», explique le communiqué du MIOD de ce 9 juillet. Le conseil d’administration du MIOD entend assurer le bon déroulement des activités de l’institution pendant la période transitoire jusqu’au recrutement d’un nouveau CEO.

Le précédent CEO du MIOD, le Suisse Juan Carlos Fernandez Zara, avait été limogé en septembre 2017 à la suite de différends persistants entre lui et le conseil d’administration.

Facebook Comments