Deux écoles primaires ont reçu un courriel vers 2 heures du matin indiquant qu’il y aurait une bombe dans leurs établissements. Les écoles concernées sont une école primaire à Bois Rouge et l’école Northfield, à Mapou.

La Bomb Disposal Unit de la SMF et plusieurs autres unités de police sont actuellement sur place. Les policiers procèdent à une fouille minutieuse des deux établissements.

Les élèves ont été priés de ne pas se rendre à l’école tôt ce matin.

La police mène actuellement une enquête pour connaître l’identité du lanceur d’alerte.

Facebook Comments