Il a passé plus de trois mois à la Burns Unit de l’hôpital Victoria, Candos. Un homme âgé de 66 ans, victime de graves brûlures, est décédé le lundi 26 février. L’autopsie a attribué son décès à une septicémie. Sa sœur, qui avait pris l’habitude de lui rendre visite chaque jour depuis qu’elle avait appris la nouvelle, gardait espoir qu’il s’en sortirait. Hélas, le destin en a décidé autrement.

Cependant, on ne sait toujours pas les circonstances dans lesquelles il a subi ces brûlures. La police n’avait pas pu interroger la victime en raison de son état de santé. Selon les dires de sa sœur, elle a été informée par la police le 8 novembre dernier que son frère avait subi des brûlures aux deux cuisses, aux parties intimes et au ventre. Elle a indiqué que son frère était alcoolique et avait l’habitude de dormir sous un abribus à Forest-Side. La police a ouvert une enquête afin de faire la lumière sur cette affaire.

Facebook Comments