Comme dans Questions pour un champion, Showkutally Soodhun donne sa décision. «Je reste», dit-il en expliquant qu’il ne compte pas délaisser ses responsabilités politiques locales.

Le président du MSM affirme avoir montré l’offre des Saoudiens à ses proches. Pour ce qui est du Premier ministre toutefois, le député botte en touche. Il estime que la réponse du Premier ministre était claire, même si Pravind Jugnauth a donné l’impression, vendredi, de ne pas faire grand cas de l’offre faite à Soodhun.

Plusieurs journaux ont repris ces derniers jours la nouvelle à l’effet que l’Arabie saoudite a offert un poste d’ambassadeur itinérant en Afrique à l’ancien Vice Prime minister. Ce dernier, selon les articles de presse, songeait même à accepter l’offre avec un salaire mensuel de USD 500 000, soit plus de Rs 17 millions.