Des images satellite montrant ce qui pourrait bien être des débris du vol MH370 ont été rendues publiques il y a quelques heures. Publiées par la Chinese State Administration for Science, Technology and Industry for National Defence (CSASTIND), elles montrent « trois objets flottants » en mer de Chine méridionale.

Les forces aériennes malaisiennes inspectent la zone tandis que la Chine y a déployé 10 satellites munis de caméras haute résolution au-dessus.

Datée de ce dimanche 9 mars, 11 heures, ces images n’ont été rendues publiques – sur le site Web de la CSASTIND – qu’hier soir à Beijing, puis reprises d’abord par la BBC et CNN et ensuite par d’autres médias. L’agence de presse chinoise Xinhua donne les dimensions, plutôt importantes, des objets repérés : 13 mètres (m) par 18 m, 14 m par 19 m, et 24 m par 22 m. A noter que le Boeing 777 porté disparu fait 64 m de long.

tweet jim scuito

Image : Twitter / Jim Scuitto

Interrogé très tôt ce matin  par CNN (6 heures, heure de Malaisie), le directeur général de l’aviation civile, Abdul Rahman, a déclaré que son agence n’avait pas encore vu ces clichés.

Les relations Chine-Malaisie sont tendues, les autorités chinoises ayant publiquement exprimé leur mécontentement face à la gestion, par la Malaisie, des opérations de recherche.

Par ailleurs, un Néozélandais employé sur une plateforme pétrolière pense avoir vu le vol MH370 en flammes. Dans un mail envoyé aux autorités chinoises et vietnamiennes, et cité par le New Zealand Herald, il décrit ce qu’il a vu, notamment que l’appareil était en feu mais en un seul morceau, et que les flammes se sont éteintes au bout de 10 à 15 secondes.

tweet letter

Les coordonnées que fournit le Néozélandais place l’appareil de Malaysia Airlines dans la zone où il a été signalé pour la dernière fois.

Ces informations n’ont pas encore été confirmées.

Sources : The Guardian, CNN, CCTV America

Photo : Twitter/ Jim Scuitto