Follow Us On

Slider

Huit ans qu’elle vit avec le virus. Pour Donda (prénom fictif), le VIH/Sida est une maladie comme une autre. Elle essaie de mener une vie normale grâce à ses médicaments. Ce qui compte : son enfant, pas les regards des autres. Son message aux séropositifs : il faut accepter la maladie et suivre les traitements.

L’association Prévention, information, lutte contre le Sida (PILS) constate que 43% des personnes atteintes du VIH sont sous antirétroviraux et qu’un quart de ceux-là (26%n’adhérent pas au traitement. Il y a plusieurs raisons à cela, note Marie-Ange Frivet, coordinatrice de terrain chez PILS. Dont la pauvreté ou la stigmatisation des patients.

A Maurice, 368 nouveaux cas ont été dépistés en 2017. Les décès liés au VIH continuent d’augmenter. Une hausse de 34% a été notée en 2016, note Malika Mohabeer Hart, consultante médicale auprès de Pils.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
Post-Commission Lam Shang Leen : Le Bar Council va dépoussiérer son code de conduite datant de 1957

Il faut évoluer avec son temps. Face aux critiques formulées par la commission d’enquête sur les drogues présidée par l’ex-juge...

Close