Follow Us On

Slider

La polémique enflait depuis quelques jours autour de la vice-présidence de la République. Et c’est Vidya Narayen qui vient y mettre fin. L’ex-Ombudsperson for children et ancienne juge de la Cour suprême a décliné ce poste. « Dans la conjoncture actuelle, je ne suis pas intéressée à être considérée pour le poste de Vice-Président de la République de Maurice », a-t-elle écrit au Bureau du Premier ministre. « Je veux rester au-dessus de toute controverse », explique-t-elle.

Le mandat de Monique Ohsan-Bellepeau étant arrivé à échéance, la question de son successeur s’est posé avec insistance. La nomination de Vidya Narayen, qui devait être présentée au Parlement cette semaine, a toutefois été contestée. Le Premier ministre lui-même a justifié son choix, le dimanche 8 décembre, sans que cela calme toutefois les esprits.

Monique Ohsan-Bellepeau continuera d’occuper la fonction de vice-présidente de la République, indique le Bureau du Premier ministre. Et cela « jusqu’au moment de la nomination de son successeur l’année prochaine ».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News
[Vidéo] L’ICAC invite à réfléchir sur l’impact, à tous les niveaux, de la corruption

La corruption a des conséquences sur le tissu social, économique… Mais quelles sont-elles ? Et que faire pour les endiguer, voire...

Close