La municipalité de Port-Louis et son effectif ont entamé le nettoyage de Port-Louis depuis tôt ce matin. 250 travailleurs sont à pied d’œuvre afin de réparer les dégâts causés par le cyclone Berguitta.

Eboueurs, électriciens, road-menders, entre autres, tous travailleront jusqu’à dimanche afin que les citoyens puissent reprendre le travail dans un environnement propre lundi, explique le lord-maire Daniel Laurent.

Ce dernier dit suivre la situation de très près afin d’assurer la bonne marche des travaux. Dans le but d’être plus efficace, la municipalité de Port-Louis met à disposition des habitants de la capitale un numéro d’urgence. Ceux qui nécessitent une intervention chez eux ou dans leurs localités peuvent appeler le 405.66.00 en semaine et durant les heures de bureau.

Le travail se poursuit aussi dans les autres villes. A Quatre-Bornes, 26 équipes d’éboueurs ont été mandés. La majorité des travaux a déjà été complétée, souligne la mairesse Soolekha Jepaul Raddhoa. Elle souligne que le problème principal est l’accumulation de déchets dans les drains. Afin de faciliter le travail de la municipalité, Soolekha Jepaul Raddhoa demande aux citadins de séparer les branches et les déchets ménagers.

Du côté de Curepipe, 500 travailleurs s’affairent au nettoyage de la ville. Le maire Hans Marguerite explique que le nettoyage du centre-ville étant complété, les équipes se concentreront désormais sur les quartiers ayant connu des inondations. Eau-Coulée, Malherbes, La Brasserie ainsi que les wards 3, 4, et 5 ont été les plus touchés et la municipalité procédera au nettoyage des drains.

A Beau-Bassin/Rose-Hill, les dégâts n’ont pas été conséquents, selon l’adjointe au maire Elvanee Alamalay. La municipalité ayant pris la précaution de faire déboucher les drains avant que le cyclone ne nousCela grâce à un travail de débouchement des drains effectué au préalable explique-t-elle. Seuls les drains sous la responsabilité de la Road Development Authority (RDA) ont connu des inondations. Elle ajoute que 88 éboueurs travailleront à plein temps jusqu’à dimanche afin d’assurer un retour à la normale dans la ville de Beau-Bassin/Rose-Hill.

Fazila Jeewa-Daureeawoo a eu une réunion, ce matin, avec les représentants des collectivités locales, urbaines et rurales, dans le cadre de cette opération de nettoyage. La ministre de tutelle réitère l’appel au civisme des autorités, après Mahen Jhugroo et Pravind Jugnauth, pour que les drains ne soient plus encombrés par des déchets.