« The girl from Ipanema goes walking / And when she passes, I smile »… Comme dans ce morceau brésilien devenu un standard de la bossa nova, on ne peut s’empêcher de sourire avec Yvette Dantier. Ni même de partir avec elle dans un fou rire quand on la rencontre Côté Jasmin, dans la capitale. Fraîcheur et candeur caractérisent cette jeune musicienne et chanteuse qui, du haut de ses 22 ans, sera sur scène ce samedi 18 octobre dans le cadre du One Man Show’z.

Une simplicité à l’image de sa musique, tout en légèreté, car si elle aime le jazz, c’est la bossa nova qu’elle affectionne pour l’heure. Quelque peu appréhensive pour samedi – ce sera sa « première fois » seule sur scène –, la demoiselle, issue d’une formation classique, offrira compositions et reprises au public à Tamarin.

Elle côtoiera au Big Willy’s certains artistes qu’elle admire : Eric Triton, parrain du One Man Show’z, et Menwar. Nitin Duva Pentiah se produira également, pour une fois, sans les musiciens de son groupe La Foule. Et l’on retrouvera Manu Desroches et Hans Nayna.

Billets en vente à Rs 300 à la porte.