L’association Meda Ayur-Yoga Peetha demande au gouvernement d’introduire un Ayurveda and Yoga Awareness Bill au Parlement. Ce projet de loi, demande-t-elle doit notamment encadrer la formation des professeurs de yoga exerçant à Maurice.

Jusqu’à présent, l’association a animé divers ateliers de travail à l’intention de «group leaders».

En outre, la création d’une fédération, à l’instar de celles concernant des disciplines sportives, assurera une certaine harmonisation des cours, explique Oudye Rampoortab, conseiller légal de l’association. Et de «mettre de l’ordre».