Follow Us On

Slider

«To tell our story to the world, we do it by painting», a déclaré Clifford Brooks, artiste autochtone d’Australie. Pas besoin de se rendre au pays-continent pour découvrir les richesses de la vie des Aborigènes. Elles sont racontées à travers des peintures retraçant la Canning Stock Route séparant autrefois ce peuple qui vit en Australie depuis des millénaires des Européens qui ont fait siens ces terres. Une exposition y est dédiée du 19 au 30 juin au Caudan Arts Centre.

Les artistes dans leur œuvres racontent ce premier contact du monde civilisé et celui de leur peuple qui raconte les conflits, la survie, la longue route vers ce monde loin d’eux, leur retour sur leur terre. «Ils étaient les premiers hommes formant un peuple en Australie. A travers leur peinture, nous partons à la rencontre de cette culture et de toute l’histoire», déclare Jenny Dee, Haut-commissaire pour l’Australie. Elle a lancé les festivités le mardi 18 juin aux côtés de Pradeep Roopun, ministre des Arts et de la Culture, Mervyn Street, un des artistes aborigènes dont les oeuvres sont exposées, et de Craly Davenport.

Ces deux derniers animeront des ateliers durant leur séjour, avec des artistes locaux et des étudiants notamment.

L’exposition Yiwarra Kuju (One Route) est visible au Caudan Arts Centre du lundi au dimanche de 9 à 21 heures. Entrée libre.

Facebook Comments