Le leader de l’opposition montre le Deputy speaker du doigt. Selon Xavier Duval c’est le manque de préparation et de « coaching » de Sanjeev Teeluckdharry qui l’a conduit à dérailler les débats sur la motion de censure contre la speaker en expulsant 4 députés du MMM. Le leader du PMSD estime toutefois que cet épisode doit conduire à un « nouveau départ » à l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, Duval a une nouvelle fois évoqué le dossier Sobrinho. Arguant que l’homme d’affaires angolais a déjà investi des sommes considérables à Maurice et qu’il convient de comprendre pourquoi il lui a été permis de faire cela alors que sa réputation, à l’international, laisse à désirer.