Follow Us On

Slider

Le leader de l’opposition et le président du Mouvement patriotique (MP) se disent solidaires du député Shakeel Mohamed. Celui-ci a été expulsé de l’Assemblée nationale le mardi 21 mai et suspendu pour trois séances par la Speaker Maya Hanoomanjee dans le sillage de ses échanges avec le ministre Anil Gayan.

Xavier Duval déclare cependant avoir demandé aux membres du Parti mauriciens social-démocrate (PMSD) d’assister aux travaux parlementaires, étant donné qu’ils sont «rémunérés» par les contribuables. Face à la presse le samedi 26 mai, il dit condamner la procédure suivie pour l’expulsion du chef de file du Parti travailliste au Parlement.

«Cette situation aurait pu être évitée si la Speaker avait agit de manière plus subtile et moins belligérante», déclare Alan Ganoo. Il a aussi déclaré ce samedi que la motion réclamant la suspension de Shakeel Mohamed est illégale. Il n’a pas non plus manqué d’égratigner Anil Gayan quant à ses propos sur les crimes d’honneur – «honor killing» – au Pakistan, mais dit tenir compte que le ministre a présenté ses excuses à la communauté qui s’estime visée.

Un vidéo-montage circule depuis le jeudi 23 mai sur les réseaux sociaux. Il montre l’extrait d’un discours du ministre prononcé il y a trois ans où il mentionne notamment la pratique des crimes d’honneur.

Facebook Comments