A travers sa WE campaign, ce sont les futures candidates aux élections générales que vise Women in Politics (WIP). Cela afin que ces femmes soient mieux armées pour, par exemple, « prendre la parole en public » ou encore concernant l’élaboration d’un code d’éthique, explique Bruneau Woomed, WIP Head Trainer.

Trois sessions de formation sont donc prévues les 21, 27 et 28 septembre prochain. Il faudra, au préalable, s’inscrire par e-mail. Bruneau Woomed précise aussi que les femmes qui se seront inscrites aux prochaines législatives pourront également bénéficier de séances de coaching.

Photo : Bruneau Woomed, Megha Venketasamy et Mary Coopan, de WIP.