Follow Us On

Slider

«Non, je n’ai rien à déclarer», a d’abord répondu le président de la République par intérim. Si Barlen Vyapoory a, dans un premier temps, hésité à dire s’il a refusé hier d’accepter la lettre de démission de Vishnu Lutchmeenaraidoo, il a fini par laisser échapper : «Mais j’ai finalement accepté, dans un deuxième temps», poursuit Vyapoory.

«Je me suis donné un petit temps de réflexion, et pour moi et pour lui, puis toute suite après, j’ai accepté la lettre de démission», a clarifié le président de la République par intérim.

Vishnu Lutchmeenaraidoo a démissionné le 21 mars en tant que ministre des Affaires étrangères et député de la circonscription Piton/Rivière-du-Rempart. Son départ intervient dans le sillage de ses commentaires, il y a une semaine, sur la croissance économique et le retard des projets de développement portuaires à Maurice, lors d’un forum d’affaires en présence du président malgache Andry Rajoelina. «Avec 3% de croissance, on s’enflamme, moi j’ai honte», avait alors déclaré Lutchmeenaraidoo.

Facebook Comments