Installé au cœur de Moka, le centre d’affaires Vivéa Business Park prend ses aises dans une ancienne usine sucrière. L’ancienne sucrerie qui, suite à la centralisation des usines sucrières, cesse ses opérations en 2007, témoigne aujourd’hui de la conciliation de l’Histoire et de modernité privilégiée pour ce projet de développement mené par ENL Properties. Les anciens bâtiments ont, en effet, été rénovés pour ensuite faire place à des espaces de bureaux, offrant un cadre unique aux employés. Des locaux modernes au cachet industriel, caractérisé par des détails rappelant l’usine de l’époque, à l’image des murs en brique ou encore des tuyaux apparents.

Didier Audibert, directeur général de MDA Properties et guide du jour lors de la visite effectuée le 30 juillet, explique que c’est dans cette optique justement que le projet de développement a débuté. L’idée étant d’offrir des infrastructures adéquates aux nouveaux occupants, engagés dans la finance ou l’informatique, tout en « gardant l’âme du lieu » et un maximum d’espaces verts et d’arbres « datant de plus de 100 ans », au lieu de tout raser. Des activités économiques nouvelles qui « côtoie l’activité agricole », la canne étant toujours sur les lieux pour être acheminée ailleurs, des légumes et d’autres plants étant également cultivés dans les alentours.

« Mieux vivre le travail » est au cœur de ce projet de développement d’ENL Property, dont les travaux sont arrivés à mi-parcours. Le projet a aussi misé sur un développement durable afin d’ « avoir un minimum d’impact » sur l’environnement, poursuit Didier Audibert. La rénovation de certains bâtiments d’usine et de la distillerie mais aussi la construction des nouveaux bâtiments ont été réalisées dans un esprit écologique. En tablant sur l’orientation des bâtiments, la lumière naturelle est optimisée, réduisant ainsi la consommation de l’énergie. Certains bâtiments ne nécessitent pas de climatiseurs car la ventilation se fait par l’extrait d’air chaud. Didier Audibert ajoute que le groupe est « en discussion pour poser des panneaux photovoltaïques sur tout le côté usine ».

Par ailleurs, l’emplacement des 45 hectares de Vivéa Business Park bénéficie d’une bonne accessibilité avec notamment un centre commercial non loin et un réseau routier important, assurant ainsi un passage fluide.