Follow Us On

Slider

Avant 6 heures, ce 9 septembre, ils étaient déjà en place. Les uns pour obtenir les meilleures places pour mieux voir le Pape François. Les autres, les commerçants, pour se placer au plus près du flot de pèlerins qui arpentent les petites rues de Port-Louis pour aller à Marie Reine de la Paix.

Si la prévoyance des pèlerins leur a permis d’obtenir les meilleures places, celle des commerçants leur a assuré de bonnes affaires. Tant les chapeaux, bougies et portraits du Pape se vendaient comme des petits pains à Port-Louis, ce matin.

Facebook Comments