Virginie Gaspard se souvient du stress qui l’a prise à la gorge sur le plateau de The Voice : la plus belle voix qui l’a rendue… sans voix. Mais surtout du bonheur. Celui de chanter pour des stars, dans une émission qu’elle suit en famille, avec sa sœur, depuis le premier jour.

La jeune femme de 29 ans ne se voyait pas forcément un jour sur une telle scène. La musique est, certes, sa passion. Elle voulait même en faire son métier. Mais elle a aussi trois petits bouts qui égayent sa vie, qui occupent ses jours et ses nuits. «Les gens disent que votre vie s’arrête à vos enfants, à votre mari», dit-elle simplement.

Le hasard, sous les traits d’un ami qui croit en elle, la pousse jusqu’en finale de Vibe, l’émission de télé-crochet concoctée par la MCB. Son talent la fera remarquer par la production de The Voice : la plus belle voix. Le public mauricien et français pourra découvrir comment Virginie Gaspard a déployé son talent ce samedi 9 mars, sur TF1, lors de la cinquième émission consacrée aux auditions à l’aveugle… Et si Julien Clerc, Mika, Soprano ou Jennifer se sont retournés sur leurs fauteuils rouges pour inclure la jeune femme de 29 ans dans leur équipe respective.

On ne peut que souhaiter à Virginie Gaspard que l’aventure se poursuive. On la retrouvera, en tout cas, sur nos petits écrans et les réseaux sociaux. Puisqu’elle animera la saison 2 de Vibe Moris.