Polyte de Savinien Mérédac, Sensitive de Shenaz Patel et Vent d’est de Gabrielle Wiehe sont les trois ouvrages de la nouvelle collection de l’Atelier des Nomades. Axée sur la littérature jeunesse jusqu’ici, la maison d’édition fait aujourd’hui le pari de la littérature générale.

Corinne Fleury, la directrice, confie vouloir proposer la littérature à Maurice à un prix accessible. Car le prix élevé des livres édités dans d’autres pays est souvent un frein à l’achat. Les ouvrages sont donc en vente à moins de Rs 400.

La collection démarre avec un écrivain mauricien peu connu, une réédition d’une auteure à succès et un premier roman.

Shenaz Patel, auteure de nombreux ouvrages dont Sensitive, explique que la réédition de son livre à Maurice était importante. «Ce n’est pas tout de se faire publier à l’étranger», dit-elle.

Après un premier Festival du livre jeunesse de Maurice dont elle se réjouit du succès, et cette collection, Corinne Fleury annonce pour la fin de l’année une collection de romans jeunesse destinés aux 6 à 8 ans. Les textes sont de Yianna Amodine et illustrés par Iloë (Christine Gufflet), qui avait illustré l’ouvrage 100 expressions en créole mauricien, édité chez l’Atelier des nomades.

Photo : Corinne Fleury de l’Atelier des nomades et Shenaz Patel, auteure, lors du lancement le mardi 18 septembre, à l’hôtel Hennessy Park, Ebène.