Le président de la Veer Ekta Association est ressorti de près de trois heures et demie d’interrogatoire. Ce qui lui a valu d’être convoqué aux Casernes centrales ? Des commentaires sur un post Facebook de l’association, depuis supprimés par l’IT Unit de la police.

Le post en question visait Showkutally Soodhun. Le député de La Caverne/Phoenix est concerné par de nombreux «scandales» relayés par les médias, s’insurge Roshan Jerhul, mais n’a pas pour autant été inquiété par la police.

Jerhul n’écarte pas la possibilité d’une «déclaration formelle» à la police, documents à l’appui, concernant cette énième affaire d’un terrain de l’Etat que le fils de l’ex-ministre a cédé à des Chinois. «Nous continuerons à dénoncer la façon de faire imbécile» de Soodhun, soutient le président de Veer Ekta.