Le leader du Muvman travayis militan (MTM) a livré, ce matin, son analyse postélectorale. Et pour Vasant Bunwaree, le Parti travailliste aurait eu plus de chances de gagner s’il s’était présenté seul aux suffrages du 10-décembre. « Certaines personnes, à haut niveau, n’ont pas pris leurs responsabilités à temps », soutient Bunwaree. Et de poursuivre : « Le problème du Parti travailliste a été, est encore son leader. »

Outre le rejet du projet de IIRépublique, estime le leader du MTM, le résultat au sortir des urnes montre que la population ne veut pas de Paul Bérenger comme Premier ministre. « A chaque fois que Paul Bérenger a été pressenti comme Premier ministre au sein d’une alliance, ça n’a jamais marché », avance Bunwaree.