En avril dernier, les étudiants de l’Université de Technologie (UTM) faisaient un sit-in pour dénoncer la lenteur de la direction à régler certains problèmes. Quatre mois plus tard, la Student Union note avec satisfaction les améliorations apportées depuis.

Une trentaine de hotspots wi-fi installés. La climatisation au point. Des ordinateurs flambant neufs, des projecteurs installés. Des tables aménagées dans divers coins du campus… La directrice générale Sharmila Seetulsingh-Goorah les a assurés, disent les membres de la Student Union, que le «travail» sur les infrastructures du campus de La Tour Koenig est loin d’être terminé.

Leur «lutte», soulignent les représentants des étudiants, ne concerne nullement le personnel académique mais uniquement les infrastructures. Cela avait d’ailleurs été l’objet d’une Private Notice Question, en mai.

Le MMM avait, il y a une dizaine de jours, été très critique de la situation dans nos universités publiques, dont l’UTM.

Photo : Yogesh Dahari, Yudish Kowlessur et Ridwan Ahmad Mooradum lors du point de presse de la Student Union.