«Honteux et haineux.» Les propos de Showkutally Soodhun à l’encontre de Xavier Duval ont poussé Mario Cangy à porter plainte au Central Criminal Investigation Department.

Membre du PMSD, il dit avoir «vraiment peur pour mon pays» face à de tels propos. Dans une vidéo mise en ligne par TOP FM, hier sur son compte Facebook, et reprise sur les réseaux sociaux, Showkutally Soodhun déclare : «Si kouma dir mo bodyguard ti donn mwa rivolver, mo touy Xavier Duval dan Parlman.» Le vice-Premier ministre assistait, ce mardi 18 juillet, à un événement organisé par le conseil de district de Flacq.

Pour l’avocat de Cangy, les déclarations de Soodhun comprennent des éléments d’outrage à la moralité publique, d’incitation à la haine raciale et de sédition. Rouben Mooroongapillay est d’avis que pour préserver «l’intégrité de l’enquête», le ministre du Logement et des Terres devrait «step down».

Visé directement par Soodhun, Xavier Duval portera plainte demain. Notamment pour outrage au Parlement et diffamation.