Le leader du MMM affirme qu’elle n’est pas encore faite. Mais Paul Bérenger estime néanmoins qu’une seule, voire deux rencontres avec Navin Ramgoolam suffiront à finaliser l’alliance entre leurs deux partis.

Sa conférence de presse d’aujourd’hui a été l’occasion pour Bérenger de commenter davantage sa rencontre de ce jeudi avec le Premier ministre. Et Bérenger de redire que Ramgoolam et lui s’entendent sur tous les points fondamentaux et toutes les «informations» faisant notamment état de discussions sur une distribution des tickets autre que sur la formule 30/30 ne sont que « spéculations ».