Follow Us On

Slider

La rue Pope Hennessy noire de monde jusqu’au Champ de Mars. La rue Sir Seewoosagur Ramgoolam occupée par un cortège interminable de véhicules arborant des quadricolores. Ceux ayant un peu vécu disent n’avoir pas vu un Port-Louis aussi animé depuis un certain juin 1982.

Il n’était toutefois aucunement question de politique, ce 29 juillet. Les dizaines de milliers de Mauriciens qui ont rallié le Champ de Mars pour la grande fête nationale étaient surtout venus célébrer les athlètes. Les bus les transportant de Balaclava à Port-Louis ont d’ailleurs pris près de trois heures pour effectuer le trajet à cause de la ferveur de leurs supporters.

Les médaillés ne pouvaient ainsi pas faire quelques pas, sans qu’ils soient chaudement félicités par les Mauriciens. Ou qu’ils soient accostés pour un selfie ou un autographe.

Facebook Comments