Dégager des stratégies pour les petites compagnies aériennes et celles d’Afrique face aux défis et contraintes qui les guettent. Tel était l’objectif de la conférence organisée en marge de l’Aviation Day, ce mardi 18 septembre.

L’une des contraintes que cite Arjoon Suddhoo, président du conseil d’administration d’Air Mauritius, est le prix du carburant.

Le Premier ministre Pravind Jugnauth a, pour sa part, évoqué les travaux de rénovation de l’aérogare de Plaisance qui permettront d’accroître la capacité d’accueil par 500 000 visiteurs. Le chantier s’achèvera vers fin mars 2019.

La croissance dans le secteur touristique sera à hauteur de 3,7%, a ajouté le chef du gouvernement en citant les récentes estimations. Tandis que les recettes attendues s’élèvent à Rs 62,5 milliards.

Cette rencontre, organisée en collaboration avec l’International Air Transport Association, rassemble des patrons de compagnies aériennes et d’aéroports de la région, d’Afrique et d’Asie.