Au niveau du bureau du Commissaire électoral, c’est la satisfaction quant au déroulement de cette journée de scrutin. Si celle-ci a démarré tranquillement, « peut-être trop », suggère Irfan Abdool Rahman, une « progression correcte » a cependant été notée dans l’après-midi. Pour les cinq municipalités, on enregistre donc une moyenne de 35,6% d’électeurs qui se sont rendus aux urnes.

Un recul comparé aux suffrages de 2012, qui affichaient un taux de participation de près de 45%, indique le Commissaire électoral. Ce sont les citadins de Vacoas/Phoenix qui se sont déplacés en plus grand nombre (38,36%). Tandis que ceux de la municipalité de Port-Louis ferment la marche avec 33,56%.

Parmi les points positifs que retient Irfan Abdool Rahman de cette journée : la « camaraderie » observée entre partisans de différents bords politiques, ainsi que le fait que les Mauriciens ont intégré, dans leur majorité, « la culture de la pièce d’identité ». Celle-ci n’est obligatoire pour pouvoir voter que depuis 2014.

Le premier pointage devrait avoir lieu vers 10h30.