La Sanatan Holistic Vidya Academy et différentes organisations religieuses hindoues et tamoules ne sont pas en faveur d’un nouveau recensement ethnique. Cinquante ans après l’Indépendance, les Mauriciens doivent se montrer plus, indique le pandit Ved Gopee qui intervenait lors d’une rencontre avec la presse ce mardi 20 novembre, à Port-Louis. Il explique qu’il sera difficile de catégoriser les Mauriciens selon leurs origines ethniques.